Frederiksborg, château royal

Dominant la petite ville d’Hillerød, ce château Renaissance, entouré d’un parc romantique, servit de résidence royale durant cent ans.

En 1560, Frédéric II acheta le manoir d’ Hillerød qui s’élevait sur l’île la plus septentrionale, l’agrandit et le baptisa de son nom, Frederiksborg. Son fils, Christian IV, décide de construire un château totalement neuf mais le projet était si ambitieux que les travaux durèrent plus de vingt ans (1599-1622) : c’est de cette période que date le bâtiment principal aves ses trois ailes enserrant la cour et la haute tour à barbacanes située sur l’île centrale. On décida alors de conserver les constructions qui se trouvaient sur l’île méridionale et comme elles n’étaient pas dans l’alignement du nouveau château, on construisit un pont en forme de S pour les relier.

Construit en briques rouges, souligné de décorations en grès et agrémenté d’élégants pignons, le château de Christian IV est un bel exemple d’architecture de la Renaissance hollandaise. En 1859, un incendie détruisit pratiquement tout l’intérieur et une partie des murs du château. Il fut cependant rapidement restauré grâce à la participation financière de la nation danoise et en particulier de J.C. Jacobsen, propriétaire de la brasserie Carlsberg. Depuis 1878, il accueille le Musée d’histoire nationale.

Le Musée de l’histoire danoise

Le musée présente 500 ans de l’histoire danoise, avec une très belle collection de portraits, peintures historiques, meubles, tapisseries et art décoratifs. Il s’agit de la plus grande et de la plus importante collection au Danemark. On peut rencontrer les rois, les reines, les nobles et les bourgeois et découvrir les événements qui ont façonné l’histoire du Danemark, du Moyen Age au 21e  siècle. Ne pas manquer Riddershalen, la salle des chevaliers, et Slotskirken, la chapelle du Couronnement.

La Chapelle du Palais

La chapelle de 1617 a survécu à l’incendie de 1859 et en 1693 Christian V l’a transformée en la Chapelle des Chevaliers pour les deux ordres danois : l’Ordre de l’Éléphant et l’Ordre de Dannebrog. Nous n’avons malheureusement pas pu la visiter car elle était fermée pour cause de mariages. Un conseil : évitez de vous rendre à Frederiksborg un samedi car les couples danois s’y marient encore en grande pompe !

Du château, on peut accéder au jardin baroque et au jardin anglais. Le jardin baroque a été recréé en 1996 selon le projet original de J.C. Krieger de 1725 et il incarne l’idéal du 18esiècle, caractérisé par l’effort de l’homme de maîtriser la nature. Le jardin romantique accueille la Badstueslot, Bath House Palace, utilisé par la famille royale pour les déjeuners de chasse, et il exprime la recherche du naturel du 19esiècle.

Notre périple en famille (avec deux enfants de 6 et 2 ans) :

4 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *