Du côté de Berlin Est

mur-berlin-baiser

C’est dans Friedrichshain, ancien quartier ouvrier de Berlin-Est que l’on peut découvrir le plus long tronçon du Mur conservé, soit 1300 mètres le long de la Spree. Parmi les scènes le plus célèbres, le « Bruderkuss », le baiser échangé entre Honecker et Brejnev.

mur-berlin

Flânez ensuite sur la Karl Marx Allee, longue de 2,3 km à l’architecture socialiste.  Au total, 5 000 logements et 200 boutiques ont été construits dans les années 50 et 60. Surnommée « Stalinallee » jusqu’en 1961, cette avenue  était le lieu de parade de la dictature communiste à Berlin-Est.

Au numéro 72, le café Sibylle, relique de cette période, invite à un voyage dans le temps. Fréquenté par les nostalgiques de la RDA, ce café est aussi devenu un lieu de mémoire exposant objets et documents qui retracent l’histoire de cette avenue et du mode de vie de l’époque.

La Gendarmenmarkt 

Autre atmosphère sur la Gendarmenmarkt, l’une des plus belles places de Berlin. Erigée en 1700, elle doit son nom au régiment « Gens d’Armes » du roi Frédéric-Guillaume Ier dont les écuries se trouvaient ici autrefois. Elle est aujourd’hui réputée pour son triptyque architectural : le Schauspielhaus, théâtre édifié par Schinkel en 1821, est encadré par deux cathédrales, l’une allemande et l’autre française, munies de coupoles par Karl Gontard sous le règne de Frédéric le Grand.

Unter den Linden

Fin de journée sur la célèbre avenue « sous les tilleuls », Unter den Linden, tracée par le Grand électeur Frédéric-Guillaume en 1647 et bordée par l’imposante ambassade de Russie, construite en 1949 et 1952 pour servir de siège aux diplomates russes.

Découvrir l’ensemble du voyage :

Avec le Guide vert Allemagne !

Voyage et littérature : 

3 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *